telech

Le Chaos dans la nature (2006)

Christophe LETELLIER
21/01/2008
Christophe Letellier

Vuibert, 2006

- Description

La théorie du chaos a pour objet des phénomènes naturels qui échappent à toute prévision à long terme, comme les phénomènes météorologiques. Comment déterminer l’orbite que décrit la Lune sous l’action conjuguée de la Terre et du Soleil ? Posé dès le XVIIe siècle, le problème des trois corps en interaction gravitationnelle met en échec des générations de savants, à commencer par le père de la gravitation, Isaac Newton. Les intuitions pénétrantes d’Henri Poincaré (1854-1912), qui s’est notamment penché sur ce problème, sont à l’origine de la théorie du chaos. Reprenant les concepts utilisés par le mathématicien français pour les appliquer à la météorologie, Edward Lorenz trace en 1963 le premier attracteur chaotique. L’idée consiste à étudier une courbe et non plus des équations. Cette nouvelle approche permet de comprendre aussi bien l’évolution des populations que l’activité solaire.

- Details:

  • ISBN : 2-7117-9140-8
  • 288 pages
  • prix : 30.00 €
  • Vuibert

- Lu dans la presse

R. Dejaiffe, Ciel et Terre, 122 (6), 186, 2006.

Ouvrage très intéressant à plus d’un point de vue dans lequel l’auteur montre clairement combien la théorie du chaos se fonde sur les intuitions et travaux d’Henri Poincaré dans ses recherches relatives au problème des trois corps.

Dans la première partie du livre, De la mécanique céleste au chaos, l’auteur examine l’avancée ou l’évolution des connaissances entre l’établissement des lois dynamiques empiriques par Kepler et l’étude de la stabilité du système solaire (théorie KAM) en passant par le problème des trois corps et sa simplification, les succès de la mécanique céleste et la naissance d’une approche globale. C’est une sorte de brève histoire de la mécanique céleste de Newton à Poincaré.

Dans la seconde partie de l’ouvrage, l’auteur présente d’une façon claire des applications relevant de la Nature chaotique : propriétés et exemples, à travers huit domaines bien définis : les oscillateurs périodiques et chaotiques dans le but de faire saisir les différences fondamentales entre les systèmes dissipatifs et les systèmes conservatifs, des mathématiques aux systèmes physiques avec des problèmes de radio-ingénierie, de la météorologie au chaos en rappelant justement que, d’un point de vue historique, le premier exemple d’application du comportement chaotique d’un système dissipatif a été donné par Lorenz dans le domaine de la prédiction météorologique en 1963, de la structure des attractions chaotiques dans laquelle se trouve l’essentiel de la théorie féconde des sections de Poincaré, ainsi que des comportements chaotiques dans les réactions chimiques, dans l’évolution des populations à partir de l’étude des théories de Malthus et de Verhulst, du chaos en biologie bien illustré par l’exemple des arythmies cardiaques, et enfin des premiers modèles chaotiques introduits dans l’étude des étoiles variables chaotiques.

Un bref épilogue, de nombreuses notes de lecture regroupées par chapitre, une courte bibliographie et un index complètent cet ouvrage de référence dont on ne peut que recommander vivement la lecture à tous ceux, étudiants, chercheurs ou simples curieux, en recherche de l’appréhension de l’ordre caché de la nature ou simplement intéressés par l’histoire ou la compréhension du cheminement de la pensée dans l’évolution de différentes démarches scientifiques.

ATOMOSYD © 2007-2017 |  Follow-up of the site's activity  |  SPIP  |  scoty  |  MàJ . 06/11/2017